Domaines de formation

Optimiser la gestion financière des ports en définissant des indicateurs de performances significatifs par l’utilisation des technologies nouvelles; intégrer les nouvelles définitions et changements de méthodes comptables appliquées au domaine portuaire; maîtriser la structure du bilan et des comptes de résul- tats par le dépouillement de la liasse fiscale; définir les équilibres fondamentaux nécessaires à la gestion efficiente d’une entreprise; acquérir ou actualiser les notions fondamentales de la Comptabilité.

Renforcer les compétences et perfectionner le savoir-faire de cadres en informatique (chefs de projets, responsables informatiques, consul- tants, etc.) capables de gérer, d’organiser et de suivre l’évolution des systèmes d’information des entreprises ou administrations. Dès lors, Les séminaristes  acquièrent après ces formations, une compréhension globale des dernières innovations et disposent des capacités nécessaires pour élaborer les outils et manœuvrer les techniques adéquates à la bonne compréhension du langage informatique que requiert leur fonction ; et maîtrisent les logiciels informatiques indispensables à l’exécution des tâches portuaires telles que la conception de guichets uniques ainsi que les concepts techniques de la micro-informatique et des réseaux.

Donner du sens à la stratégie de l’entreprise et permettre à chacun de se l’approprier et de la décliner au quotidien; concourir au développement de l’activité par la mise en œuvre d’outils et de techniques efficaces de communication; faciliter les relations de coopération et de confiance entre les acteurs internes et externes; cerner les outils pour devenir le partenaire privilégié de la direction générale et des opérationnels. Inculquer les tech- niques pour porter les projets de communication externe et interne sur le terrain, piloter les agences et mesurer les résultats de vos actions.

Développer l’expertise dans le management et la gestion de ressources humaines; réactualiser et renforcer les connaissances relatives aux aspects stratégiques, administratifs et juridiques de la fonction RH. Connaissance de base du droit du travail ; Principes et outils de base du management d’une équipe de travail.

Apporter aux responsables sûreté/sécurité une vision transversale des risques, les éclairer sur l’interdépendance des risques, des crises et des réponses et approches à adopter pour les sur- monter. Apporter aux personnels concernés les connaissances requises pour la réalisation  de leurs tâches et missions en ma- tière de sûreté. Maîtriser l’organisation des opérations portuaires. Connaître les réglementations maritimes en vigueur…

A l'issue de la formation, les participants seront à même d'assumer les diverses activités des entreprises portuaires, en particulier chez les spécialistes de la conteneurisation, mettre en oeuvre une organisation «supply chain» fiable; ils arriveront à optimiser le fonctionnement des entrepôts et plate-formes de distribution. L'analyse et le choix des dif- férentes procédures de dédouanement leur sera un acquis. Les sémi- naristes auront une lisibilité claire du transport maritime comme la voie par excellence du commerce international et assimileront ainsi donc les moyens de transport essentiels. Il cerneront les aspects techniques des systèmes de transport maritime ainsi que le cadre juridique et adminis- tratif le régissant. Ils seront d'avantage outillés à construire une stratégie logistique qui réponde aux besoins d'efficience de leur port respectif.
 

 

Illustrer l’évolution de l’économie portuaire, les théories économiques de port, les fonctions de coût du port et les investissements portuaires. Les preuves empiriques sur l’efficacité relative des ports, l’impact des ports sur le coût des transports maritimes internationaux ainsi que la compétitivité des ports. Mise en place d’outils communs de productions statistiques dans les ports africains, connaissance des techniques de base statistiques, les pro- blèmes d’échantillonnage, les prévisions statistiques et leur application dans une démarche qualité, créer une carte de contrôle….

Les séminaires en relation avec la gestion des ports de pêche sont le pro- duit de réflexions approfondies en vue de faire acquérir aux hommes du secteur( Marins machinistes, mécaniciens, etc.) de mieux entretenir et conduire les installations frigorifiques et hydrauliques à bord des bateaux; maîtriser les systèmes de conservation des produits pêchés, et optimiser la réduction des immobilisations des unités de pêche. Nos séminaristes ressortent de ces trainings perfectionnés dans la conduite du moteur marin et la tenue correcte du journal machine. Améliorant du coup par cette expertise au quotidien, son rendement et son entretien. Permettre aux mécaniciens de mer chargés de la machine, d’assurer l’entretien périodique des moteurs marins et des auxiliaires

Être en mesure de poser un diagnostic fiable du niveau de coopération avec ses interlocuteurs professionnels. Cerner les fondamentaux de la coopération. Renforcer les compétences visant à la compréhension des points clés d’une coopération. Maîtriser les principales règles et usages protocolaires et diplomatiques. Initiation aux processus et stratégies d’organisation d’événements officiels. Planification et évaluation des investissements portuaires …

S’approprier les techniques du marketing; appliquer ces techniques dans le contexte concurrentiel portuaire. Maîtriser les outils pour la gestion commerciale et marketing d’un port. Elaborer un plan de développement marketing. Définir des actions commerciales, choisir une tactique de négociation commerciale efficiente.

Délivrer une connaissance approfondie du système portuaire dans son or- ganisation et dans toutes ses fonctions; comprendre les vecteurs majeurs et connaître les principaux acteurs du commerce international dont le port est un élément essentiel; maîtriser les processus et les documents associés aux missions du port; intégrer les règles et processus de management de la qualité et de la sécurité des installations portuaires.

Rappeler les techniques de base et faire un point sur les innova- tions. Donner aux participants une vision complète de toutes les phases de la gestion du parc d’équipements. Analyser les points forts et les points faibles de la gestion des équipements dans leur propre entité portuaire; améliorer les points faibles. Définir une stratégie de maintenance, la programmer en fonction de condi- tions spécifiques (géographiques, techniques et financières) et la mettre en oeuvre. Définir les contextes environnementaux et les incidences rencontrées lors des différents travaux portuaires.

Assimiler les défis majeurs de la fonction d’assistant(e) et de secrétaire de direction. Développer, aiguiser et affiner son sens de la communication et de l’organisation. Intégrer les nouveaux enjeux de la maîtrise des TIC en milieu portuaire. Maîtriser les nouvelles méthodes et techniques de la fonction d’assistanat…

Comprendre les impacts de la démarche Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement et Développement Durable sur le rendement de l’en- treprise et ses enjeux dans le domaine portuaire. Planifier et mettre en place un système de management de la Santé et de la Sécurité au Travail (SST). Mieux cerner les ressemblances et les dissemblances exis- tant entre les différents systèmes de management: SST, Qualité, Hygiène et Environnement. S’approprier les méthodes et outils qualité indispen- sables : diagnostic, plan d’actions qualité, tableau de bord, audit qua- lité, résolution de problèmes. Réaliser la conception, l’exécution et le suivi d’un projet qualité. Impliquer et motiver son équipe à la démarche qualité. Maîtriser les procédés efficients de certification aux normes ISO.

Cerner le processus de passation et les outils opérationnels de pilotage d’un marché public. Maîtriser la réglementation relative aux marchés publics et les acteurs clés y intervenant. Découvrir les méthodes rigoureuses pour vendre au secteur public. Intégrer les mécanismes liés au domaine portuaire.

Initier et perfectionner les ingénieurs, administrateurs, opérateurs et autres cadres des ports maritimes et des collecti- vités territoriales au cadre juridique des activités portuaires. Mettre en place des tableaux de bord de suivi des dossiers contentieux. Maîtriser les techniques contractuelles de base.